News



"Les lectures de Martine"

Ce n'est pas une lecture en Un jeudi, un livre dont je vous parle aujourd'hui mais d'une lecture pour une soirée.
Celle que j'ai faite de La tête en arrière, de Nathalie de Broc, après un petit échange sur les réseaux sociaux.
Ce petit livre, à peine 90 pages, est paru chez Diabase, maison qui a publié également Un amour retenu qui m'a tant émue il y a à peine quelques semaines... et à nouveau cette fois encore.
La tête en arrière, c'est l'histoire d'un amour impossible. Une relation mère-fille comme cela ne devrait pas exister mais qui se vit bien trop souvent si l'on en croit les conversations qu'on peut avoir entre amies.
Bien sûr tout n'a pas forcément la même intensité. Toutes ne vivent pas le même drame. Pourtant la difficulté à communiquer est bien souvent, trop souvent là, et laisse des blessures à jamais béantes...
Cette fois encore, cette fois déjà, Nathalie de Broc nous imprègne de son écriture à la fois sensible et d'une extrême simplicité. Tout est dit sans l'être. On comprend à demi-mots les attentes et les espoirs de cette petite fille qui n'a pas de mots encore pour exprimer son ressenti intime. Au fur et à mesure, les années passent, on grandit avec elle et, avec elle, on s'interroge. Quel est donc ce secret si terrible que lui cache Thérèse, sa mère, et l'ensemble de sa famille? "Ta grand-mère n'est pas ta grand-mère" lui lance-t-elle au visage alors que la petite fille n'a qu'une attente : connaitre enfin l'identité de son père.
Terrible...
Cette folie dans laquelle semble baigner Thérèse, sa fille devenue femme l'accepte tout en gardant confusément l'espoir qu'un jour sa mère lui ouvre les bras et lui parle... enfin... Mais ne sera-ce pas trop tard?
Une lecture lumineuse et magnifique que nous fait partager Nathalie de Broc. Merci.

http://www.leslecturesdemartine.com/article-la-tete-en-arriere-117329555.html


Les lectures de Martine

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon