News



"Le chant du chœur de la tragédie grecque"

« J’ai apprécié L'Enfant de Trébizonde pour sa sensibilité et son réalisme si profond qu'il en devient poétique. C’est un livre à la fois très grec dans sa dimension vagabonde du départ et de l'exil et très ancré (conquérir l'ailleurs et s'y enraciner sans rien perdre de soi). (…) Le récit intime trouve son équilibre dans le rapport avec les parties en italique : Cypris Kophidès retrouve le chant du chœur de la tragédie grecque."


Yannick Pelletier

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon