News



"Peintre de modestie et d’intransigeance "

Pierre Bergougnioux précise dans sa préface que le littoral breton à la pointe de Penmarc’h était seul à susciter l’état de peindre chez Jean Bazaine. Cette baie d’Audierne, âpre et lumineuse, découverte par Bazaine dès 1936, est aussi le pays de l’écrivain Bernard Berrou. Nul ne pouvait mieux comprendre que lui le coup de foudre de Bazaine, « peintre de modestie et d’intransigeance », pour ce lieu vrai, étranger à tout pittoresque. Il évoque leur rencontre, leur amitié au-delà de leur différence d’âge d’un demi-siècle, leurs longues promenades à pas lents sur la plage de Pors-Carn et leurs conversations à bâtons rompus. Il met en lumière l’accord rare d’un homme, « être de chair qui ne perdait jamais de vue les forces de l’esprit », avec le lieu qui l’a fait devenir artiste.



Marie-Josée Christien / Spered Gouez n° 21

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon