News



"Un texte poétique, lumineux et contemplatif."

Angélique a vécu cent cinq ans, alors Anne-José Lemonnier « dessine » cent cinq tableaux pour rendre hommage à sa grand-mère qui ne quittera jamais son village de Plouéden : le sel de la vie au cœur du bleu de la Bretagne et de sa nature.
L’océan, les falaises, les nuages, le vent, la flore omniprésents traversent le temps et les saisons. Angélique ne se lassera jamais de les contempler et de les admirer, naturellement, le temps passant (pas le paysage), Angélique ralentira et ses observations s’en trouveront modifiées, une autre beauté apparaîtra.
Chaque saison propose la sienne, ses propres couleurs, ses chants, ses odeurs et Angélique saura les apprécier et les relever.
Un texte poétique, lumineux et contemplatif, d’une grande délicatesse, superbe hommage à une grand-mère, à sa vie modeste mais essentielle et à la nature immuable.
Dès le livre refermé, on regrette que cent cinq saisons passent aussi vite !

« A cette pointe de la terre, entre son dernier cap et sa dernière presqu’île, le paysage symbolisait la constance exemplaire et la variation incessante. Il était en même temps ce qui dure et ce qui passe, la splendeur millénaire et l’extase d’une seconde. »

« Les âges se superposent et superposent leurs saisons, comme le jardin ses coins et ses recoins. »


Max Buvry / Librairie Vaux Livres

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon