News



Daniel Morvan : La fille du sorbier

Daniel Morvan déploie une idylle singulière entre deux êtres que le veuvage réunit au bord de la tombe. Rien de farce dans la foudre qui couve ensuite entre Robinson, l'accordeur de piano d'origine paysanne et la capricieuse Adèle, mondaine et insaisissable écrivaine.

Ce sont des amants cérébraux qui se tiennent à distance à coups de SMS. Dans la tête de Robinson, le narrateur, bouillonne un amour presque fantasmé. Sa folie superpose à son impossible accomplissement, la liaison de Clara et de Robert Schumann. Et, muré dans un camping de Vendée, plaque sur le cours de sa passion le noir destin de la poétesse russe Marina Tsvétaïeva en exil à Saint-Gilles-sur-Vie dans les années 20. Sombre et teinté de sarcasmes, parfois tenté par la sophistication, le récit musical de Daniel Morvan (journaliste à Ouest-France) nous séduit par son écriture dense et étonnamment inventive.

Georges GUITTON, OUEST-FRANCE, le 07-11-2004

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon