News



"Manuscrits de la mère morte : L'arbre au vent "

Créées il y a 10 ans, les éditions Diabase, basées à Plancoët, publient d'excellents livres de litté¬rature. Des romans ou des récits remarquables par la qualité de sty-le, la finesse de la narration et la sensibilité des auteurs.
Coïncidence ? Deux écrivains de la maison viennent de publier des romans ayant pour point commun la mort d'une mère. Deux textes sobres, denses et poétiques qui méritent une mention particulière.

- L'arbre au vent par Marie-Hélène Bahain.
Près d'une rivière et d'une ancien-ne porcherie, vivent, dans une vieille caravane décrépite, une mère et son fils. Norbert, plus con-nu sous le nom de Le Bérot, un être simple, frustre, un bon à rien qui « mène l'existence la plus rétré

cie qui soit » et qui trouve refuge quand la colère le prend, dans les branches d'un arbre. Mais le jour où il s'aperçoit que sa mère, malade, est partie chez un autre de ses fils, Norbert est désemparé, perdu. Un soir d'orage,
Le Bérot part rechercher sa mère et la ramène dans une ancienne maison de meunier où elle va mourir. Ce marginal, qui n'a pas de mots à sa disposition pour s'exprimer, va pourtant, par ses gestes et sa sollicitude, révéler la profondeur de ses émotions et de ses sentiments. Un livre magnifique de subtilité

Yves LOISEL, LE TÉLÉGRAMME

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon