À Voix Haute




recherche par Livre :
recherche par Auteur :

"LE PASSAGE D'UN OISEAU SAUVAGE"
de Marie-France BRUNE

Histoire de Jean le sourcier

lire la suite...

"LETTRES DE MES CHATS"
de Bluma FINKELSTEIN

Elle vit avec 15 chats… ou plutôt 15 chats vivent chez elle. Ils lui écrivent : des lettres d’affection, de satisfaction… et de réclamation.
Ils forment une communauté dont Bluma Finkelstein devient l’hôtesse et le porte-parole.
Portraits de chats, mais aussi portrait, avec humour, de la « maman-écrivaine » des chats.

Un livre à savourer en ronronnant.

lire la suite...

"UN CHEMIN TROUÉ"
de Geneviève METGE

« Les pièces de soie s’entassaient en ordre parfait contre le mur, prêtes à être expédiées le soir même chez le fabricant. De la paume de sa main, Adrien caressait la soie brute. Plus tard, décreusée, elle passerait à la teinture ou à l’impression… »

La narratrice revient sur les lieux de son enfance et se souvient de sa jeunesse, de son père « le patron », d’Adrien, son grand-père. En 1893, celui-ci construisit une usine de métiers à tisser utilisant l’électricité. Croissance florissante, construction des bureaux, de l’atelier, du dortoir et de la cuisine pour les jeunes ouvrières… Vingt ans plus tard, il a fondé une famille de cinq enfants et l’ainé, Jean, doit effectuer la mise en place de la soie artificielle quand il reviendra du service. Ce jeune Jean, doué, vigoureux, amoureux de la vie, a vingt ans en 1913. Le service militaire est alors prolongé à trois ans et la guerre éclate…

À travers la vie de sa famille, Geneviève Metge rend hommage, non sans humour critique et tendresse, à ces tempéraments d’entrepreneurs passionnés qui créèrent les usines de soieries dans la région lyonnaise, mais considère aussi les ravages de la guerre, non seulement sur une génération mais sur une lignée. Questionnant le « tissage » des destins les uns aux autres, elle nous entraîne dans une passionnante traversée sociale et intime, de la fin du XIXème siècle à nos jours. À la fois chronique familiale et restitution d’une époque, ce chemin troué est un témoignage sobre, émouvant, et pacifié.

Les petits regardaient leur père, les yeux écarquillés, ceux d’Angèle brillaient, les aînés écoutaient, ils ne perdaient aucune des paroles d’Adrien. Lui, Léon, scrutait son visage. D’une voix grave, sourde, les traits creusés, le regard brûlant, Adrien évoquait les bâtiments, l’atelier, les machines, mais il s’agissait d’une ambition beaucoup plus vaste. Il n’était plus le même homme, le séducteur, l’amateur de bons vins, il était Adrien, porteur d’un rêve qu’il avait su partager avec Angèle.
Cypris Kophidès

lire la suite...

"LA PETITE FILLE AU FOND DU JARDIN"
de Bluma FINKELSTEIN

Une petite fille juive née en 1942 grandit dans les contraintes familiales et politiques de la Roumanie communiste. De l’existence bouleversée de sa famille et de ses aïeux, Bluma Finkelstein tisse la petite histoire avec la grande. Le voyage vers Israël lui permettra de conquérir sa liberté de penser et d’agir.
Un récit autobiographique, intime et fort, d’une pacifiste laïque qui s’interroge au présent sur les rapports d’identité et de territoires, mêlant narration et réflexions.

lire la suite...

"TOUS LES OISEAUX RÊVENT DE VOLER"
de Cécile ROSSARD

C’est un parcours de prof fait de petits pas. En avant parfois, sur place ou en arrière. Ces derniers sont d’ailleurs souvent les plus marquants.
Une trajectoire qui se dessine au milieu des tempêtes, des histoires qui empêchent de dormir. Des histoires de cités, la construction d’une identité. Des impasses, lorsque la violence prend toute la place. Des rencontres, des collègues et amis pour réfléchir et partager.


« Pas simple la position de Cécile Rossard. À l’écart des polémiques. Loin des oppositions faciles entre autoritarisme et laxisme, respect des élèves et transmission de la culture scolaire, colonisation et démission. Sur une ligne de crête. Avec, à chaque instant, le danger de perdre l’équilibre, mais aussi l’espoir de faire advenir quelque chose. Un peu de pédagogie. Un peu d’humanité. »

Philippe Meirieu

-

lire la suite...

"AVEC LES INUIT DU NORD GROENLAND"
de Jocelyne OLLIVIER-HENRY

Après plusieurs séjours en Laponie puis dans le Grand Nord canadien, Jocelyne OLLIVIER-HENRY arrive au Groenland en 1979. Coup de foudre ! Elle s’installe bientôt dans une cahute rudimentaire à Siorapaluk, au sein d’une communauté Inuit. Seule femme occidentale à demeurer à 78° de latitude Nord, elle rapporte dans cet ouvrage cette expérience unique.

lire la suite...

"LES SANDALES DE THÉRÈSE"
de Jacques DELVAL

La force d'attraction de ce récit d'apprentissage réside dans le cœur même du sujet : le désir. Ardeurs et rebondissements, incertitudes et désespoirs, brûlot du désir amoureux, exigence de la quête spirituelle, Jacques DELVAL alterne le dialogue direct, le monologue intérieur, la saisie poétique d'instants fusionnels avec la nature.

lire la suite...

"SILA NAALAGAAVOQ"
de Jocelyne OLLIVIER-HENRY,

Jocelyne OLLIVIER-HENRY est la seule femme occidentale à séjourner aussi longuement à SIORAPALUK , le village le plus septentrional du Groenland, à 78° de latitude nord.

lire la suite...

©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon