Liens & Résonance

Collection dirigée par Cypris Kophidès

recherche par Livre :
recherche par Auteur :

"LA FERVEUR DU JOUR"
de Gérard BESSIÈRE

C’est un journal de poète et de chercheur que nous offre aujourd’hui Gérard Bessière.

1. Les lecteurs qui connaissent la passion de Gérard Bessière pour les recherches sur Jésus, (Jésus le dieu inattendu/Gallimard découvertes) auront à cœur de le retrouver dans ce texte intime, journal où il livre ses étonnements, ses enthousiasmes, ses interrogations sur l’aventure humaine.
2. Que faire avec le mal être, la souffrance ? Peut-on partager ? Se souvenir de la capacité du regard humain à s’ouvrir aux \\\"enchantements disponibles\\\" ?
3. Par une écoute et une attention aux êtres, Gérard Bessière rend sensible au lecteur la beauté,la tendresse ou l’humour de l’instant de partage.

Il y résonne une spiritualité «vivante», toujours en questionnements,qui s’interroge sur la foi, le pardon, médite sur la pensée et l’action. Le ton est vif, «Qu’est-ce qu’être chrétien ? Je suis incapable de répondre et heureux de l’être», celui d’une conscience qui travaille à sa liberté.

C’est en poète que sous l’infime quotidien, - la lumière d’un visage entrevu, une parole vraie, la grâce d’une passante - il perçoit la naissance des liens entre les êtres : « Le geste le plus menu, un sourire naissant peuvent rendre présent le mystère d’amour qui se cache et se révèle depuis la première aube sur l’univers. »

Car ce jeune homme de quatre-vingt ans est un amoureux de «l’autre», qu’il soit poète, écrivain, ou voisin d’un instant, ne se lassant jamais d’observer le visage humain et «les secrets de la sculpture qui leur donne intensité et beauté», confiant que son rêve est «celui d’une humanité où l’on échangerait des bouts de papier en se rencontrant, des regards sur la vie, des bribes de chants, des univers insoupçonnés», et avouant goûter maintenant à la saveur du silence.

Attention ferveur contagieuse !

2008 - 224 pages - 19x12 - ISBN : 978-2-911438-58-5 - prix : 16.00 €
©DIABASE éditions 2016 - réal. : Alexandre Petrovski Darmon