LA TROUÉE BLEUE

Marie-Hélène BAHAIN
paru le 09/09/2003

130 × 200 mm, 96 pages
978-2-911438-08-6

14,00 €

 » Le premier roman de Marie-Hélène Bahain « La trouée bleue » est le monologue d’un fils, Alain, qui, deux fois par semaine, se rend à l’hôpital auprès de son père, un homme en fin de vie qui ne peut plus parler.

 

Ce qu’il y a d’original, dans ce récit, c’est l’absence de ponctuation : et pourtant, grâce aux intonations, que l’on perçoit très bien, au rythme des phrases, le lecteur ne perd jamais le fil du discours.

 

Devant son père muet, Alain raconte, fouille sa mémoire, se vide du trop plein de non-dits accumulés au fil des années : « La force qui me permet de te parler de te dire ce qui habituellement ne se dit pas depuis le début je cherche d’où elle vient elle est née ici elle a pris les mots que l’on se dit à soi ceux du murmure intérieur les mots parfaitement libres ».

 

Page après page, le lecteur déroule ainsi les liens passionnels, fusionnels, qui unissent Alain à son père. Alain qui sait qu’il suivra de près celui-ci dans la mort…

 

Un récit fort et émouvant qui révèle chez l’auteur des qualités littéraires certaines.  »

 

Yves LOISEL

 

C’est une belle et singulière musique constitutive du texte même que Marie-Hélène BAHAIN nous invite à lire et à entendre.

 

Dans ce récit, une voix intime écrit le silence et dit l’épaisseur d’une relation passionnelle entre les deux hommes.

BAHAIN Marie-Hélène
07/10/19

La page blanche du ciel

Le langage est la meilleure et la pire des choses. Non apprivoisé, il permet instantanément de déployer dans les teintes […]

06/10/19

L’’insoutenable silence de l’Autre

Marie-Hélène Bahain sort son premier roman : « La trouée bleue » aux éditions Diabase. Un livre sans ponctuation, mais peuplé de […]

06/10/19

Murmure intérieur

Les éditions Diabase, à Plancoët, nous avaient déjà donné, il y a quelques mois, un très beau récit : « […]