ET L’OMBRE S’EST ÉPAISSIE

Elisabeth LAUREAU-DAULL
paru le 06/03/2018

115 × 175 mm, 112 pages
: 978-2-37203-017-5

12,50 €

« Tu n’es pas une mère comme il faut, lui reprochait l’enfant. Tu es trop jeune, disait-elle, trop vivante, trop absente, trop belle. Une mère ne doit pas être trop. Une mère doit juste être assez, partager la vie et passer le relais. »

 

Sarah, Aviva, Eva-Jeanne et Myriam… Une lignée de femmes qui portent l’Histoire au creux de leurs vies. Des vies où l’ombre a brutalement raison de la lumière.

Peut-on, quand on a « survécu », échapper à sa mémoire et aux fantômes qui la hantent ? Doit-on dire l’horreur ou la taire, faire le choix de la parole ou celui du silence ?

 

Avec Et l’ombre s’est épaissie Elisabeth Laureau-Daull nous offre un récit magistral et subtil d’un combat avec les forces de la nuit.

LAUREAU-DAULL Elisabeth
01/10/19

Cruel, sombre et bouleversant.

Dans son grand appartement encombré par les détritus, la vieille dame recluse ne vit plus que pour sa peinture morbide […]

01/10/19

Une réussite à dépeindre de beaux portraits de femmes sur plusieurs générations.

C’est une histoire très forte. Un incroyable destin de femme(s).   On se sent transporter, lier à ce personnage aux […]

01/10/19

C’est beau, violent, remuant, inattendu et franchement à contre-courant.

J’ai dévoré ce livre d’une traite, plein soleil loin de l’ombre.   C’est là où l’écriture est magnifique. Sobre, économe […]

01/10/19

C’est très réussi. C’est profond, cruel et bouleversant.

C’est très réussi. C’est profond, cruel et bouleversant. Le récit, dans sa noirceur même, marquera tout lecteur. Malgré la densité […]

01/10/19

Des mots qui touchent, heurtent, nous malmènent aussi.

« Le ciel rosit. Jeanne rosit. Jeanne attend la fin de la nuit. Les yeux ouverts, elle murmure, on dirait une […]

01/10/19

Une histoire transgénérationnelle dont les personnages nous poursuivent de leurs interrogations bien au-delà d’une simple lecture…

Depuis longtemps, Eva-Jeanne ne dort plus, elle est en « mode veille », on ne sait jamais. Depuis longtemps, mais combien de […]

01/10/19

Un récit mené de main de maître

Je me suis plongée dans la lecture de « Et l’ombre s’est épaissie ». Lecture ininterrompue jusqu’à la fin. Et re-lecture immédiate […]